22 Mai Lancement de la campagne N’EXPULSE PAS MON POTE

N'expulse pas mon pote !

Lancement de la campagne.

Depuis toujours, les Maisons et Centres de Jeunes (MJ et CJ) accueillent des jeunes venus d’ici et d’ailleurs, sans aucune discrimination. Tous les CJ ont été, sont ou seront concernés par les situations vécues par ces jeunes et leurs familles, certaines menacées d’expulsion. Ces personnes sont là parfois depuis des années et ont (re)fait leur vie ici. Les jeunes sont scolarisés.

Ils fréquentent les CJ, entre autres, et rêvent d’avenir.

Dans un mois tout juste, les élections fédérales, régionales, communautaires et européennes vont nous amener aux urnes.

 

Dans ce contexte, la FMJ souhaite remettre au cœur du débatla question de l’accueil des migrants dans notre société. Depuis bientôt 3 ans, nous accompagnons un groupe de jeunes composé à l’origine de jeunes de Maisons de Jeunes et de jeunes demandeurs d’asile venus en famille ou en tant que mineurs non accompagnés : il s’agit du groupe JEUNESSE NOMADE. Cette expérience a permis de révéler les besoins et les injustices vécues par ces jeunes, membres à part entière de notre société. Aujourd’hui, ces jeunes demandeurs d’asile sont pour la plupart majeurs, sans papiers, en bout de procédure ou déboutés de l’asile. Ils sont pourtant toujours bien là, parmi nous. Ils ont choisi de rester. Le groupe Jeunesse Nomade continue à se mobiliser pour l’accueil et la solidarité à travers des actions de sensibilisation sous la bannière JEUNESSE NOMADE AND FRIENDS.

 

Dès ce 26 avril, la FMJ diffuse une campagne qui défend une société d’accueil solidaire et affirme notre volonté de voir ces jeunes et leurs familles accueillis dans un contexte sécurisant et respectueux. Cette campagne rassemble des MJ, des CJ, d’autres associations et personnes (dont des artistes parrains) qui veulent leur donner une place via l’action culturelle et citoyenne qu’ils développent. Elle veut rappeler aux candidats aux élections du 26 mai leurs responsabilités en se joignant aux voix des associations qui réclament que la loi évolue. Nous sommes solidaires du plaidoyer du CIRé (Coordination et Initiatives pour Réfugiés et Etrangers) «JE VOTE SOLIDAIRE, POUR CHANGER DE POLITIQUE MIGRATOIRE» et nous souhaitons contribuer à cette interpellation à travers la campagne N’EXPULSE PAS MON POTE, conçue par les jeunes du collectif Jeunesse Nomade and Friends.

 

Pour donner corps à cette campagne, un symbole: deux mains serrées attachées par un colson ! Il  symbolise la volonté de marquer sa solidarité envers les jeunes qui font partie de nos publics et de notre société qu’on ne veut pas voir expulsés. Cette campagne sera couplée à des actions dans l’espace public dont la première aura lieu à Bruxelles, le 26 juin 2019, soit un mois après les élections.

Si vous êtes touchés par ce message,

  • Partagez cette campagne sur vos réseaux, dans vos associations, avec vos partenaires ;
  • Marquez votre soutien sur nos pages Facebook JEUNESSE NOMADE OFFICIEL et FMJ ASBL en postant des photos de mains serrées attachées par un colson ;
  • Allez plus loin en vous mobilisant avec des jeunes, avec vos structures ou à titre personnel pour cette campagne. Rejoignez-nous le 26 juin à Bruxelles avec vos colsons (les informations pratiques seront communiquées prochainement sur Facebook et sur fmjbf.org)!

INFOS

Valérie Hébrant

0491/158387

v.hebrant@fmjbf.org

Si vous souhaitez recevoir les visuels de la campagne, contactez-nous !

No Comments

Post A Comment