29 Mai Sortie officielle du documentaire «Femmes et Guerres» au cinéma Patria à Virton

La Maison de Jeunes de Virton et Anotherlight ASBL ont le plaisir de vous annoncer la sortie officielle du documentaire

«Femmes et Guerres» au cinéma Patria, Virton

Le 10 juin 2019 à 10h30.

Depuis quelques années, la Maison de Jeunes de Virton et Anotherlight ASBL programment un stage de documentaire en création. Après « Des Hommes » et « Ouvriers », voici le dernier documentaire réalisé « Femmes et Guerres ». C’est le fruit de ce travail qui vous sera donné à voir en exclusivité le lundi de Pentecôte 2019.

L’idée du sujet – Les partenaires à l’origine

La Province de Luxembourg avait lancé un appel à projet « Culture, Jeunesse et Citoyenneté » en 2018. Après une prise de contact avec Vie Féminine (préparant une exposition sur les femmes en temps de guerre), nous avons décidé de partir sur cette idée de sujet. Le documentaire a donc complété l’exposition réalisée et mise en place par Vie Féminine et le Musée Gaumais de Virton. La Province de Luxembourg, Service Citoyenneté et Mobilité, a retenu, parmi d’autres, le projet cinéma de la MJ.

Des traces - la mémoire

Ce documentaire accompagne 3 femmes (JEANINE – JEANNE – JOSETTE) ayant vécu, enfant, la guerre 40 – 45 et 1 femme (JOCELYNE) qui a entendu de ses ainés ce qu’il en était, à ce temps-là, elle est née juste après. Nous abordons le rôle des femmes durant ces moments de sueur froide. On aborde tantôt les privations, mais aussi des moments de jeux, d’écriture, de prières…et qu’est-ce qu’il restera après ? Des traces…que nous avons voulu immortaliser sous forme d’un documentaire, pour ne pas oublier, faire passer le message, laisser un souvenir…

Les jeunes prennent tout en charge de A à Z

Travaillant la responsabilisation des jeunes et la sensibilisation à leur environnement, la Maison de Jeunes a tenu à ce que les 5 jeunes apprentis cinéastes (CORNET Romane – DEBAY Nicolas – EDON Arthur – HENOUMONT Oscar – HENRY Fiona) soient derrière la caméra, au son, à l’écriture, au montage, etc. Que ce soit LEUR regard. Il n’y a que le montage final qui a été pris en charge en extérieur par TASS Patrick, mais sur base des pré-montages effectués par les jeunes.

Une expérience intense

Réaliser un documentaire c’est filmer la réalité, ce n’est pas imaginer des choses, c’est le fait de les vivre. Il y a la vie humaine devant la caméra, surtout avec un sujet sensible où nous avons fait rejaillir des souvenirs, parfois douloureux. C’est écouter et ensuite partager. Il a fallu prendre de la distance avec ses émotions pour laisser celles de l’autre s’exprimer. Que ce soit du côté des jeunes, des personnages ou de l’équipe, l’expérience est forte. Tout simplement parce que c’est l’humain, l’émotion, le partage, la confiance, le respect qui forme le tout.

Une expérience professionnelle

Les jeunes sont encadrés par une équipe de semi et professionnels : réalisateur (HERMANS Christophe), assistante (WILMOTTE Pauline), « camerawomen » (GEURTS Florence et SHARP Marine), monteur (TASS Patrick) et ingénieur du son (TRINQUES Luis). L’équipe a été agrandie avec BOILEAU Phoenicia pour l’encadrement d’un groupe afin qu’elle partage son expérience et son savoir quant aux recherches de sens, des images, etc. Une équipe qui rassemble et met à disposition du matériel professionnel, que les jeunes apprennent à utiliser, manipuler. Le tout sous la coordination de LAMBERT Aurélie qui met en place ce projet.

Nous demandons aux jeunes de sortir des thématiques, ensuite de rencontrer, de questionner et de s’imprégner des personnages durant trois journées, tout en scénarisant et en préparant tout pour le tournage. Ils ont une journée de formation à l’utilisation du matériel image et son. Il y a une pause le week-end…c’est souvent nécessaire pour faire le vide et commencer le tournage avec les idées claires. S’ensuivent trois jours de tournage, rentrer vider les contenus sur un pc, sauvegarder le tout, répondre aux divers appels de changements ou de questionnements, dérusher, faire un état des lieux de la matière enregistrée, prendre toutes les remarques, revoir la copie et enfin monter durant un voire deux jours. Intensité assurée !

Leur film sur grand écran

CORNET Romane, DEBAY Nicolas, EDON Arthur, HENOUMONT Oscar et HENRY Fiona vous attendent donc le lundi 10 juin 2019 à 10h30 pour la projection de leur film sur grand écran. Un apéritif sera servi à l’issue de la projection pour discuter du film, rencontrer l’équipe, les jeunes, les personnages, etc.

Musique et Visuels

La musique a été élaborée pour ce documentaire par LEGRAND Tamara et WIDLAK Julien.  Les visuels ont été pensés, dessinés et finalisés par FRÉCINAUX Quentin.

Rendez-vous : Le 10 juin 2019, à 10h30 au cinéma Patria, Virton. Entrée : 3€/Épis.

 

Pour tout renseignement ou réservations, merci de contacter Lambert Aurélie au 0495/65.72.67 ou au 063/45.72.97, ou encore par mail à mjvirton@hotmail.com

 

No Comments

Post A Comment