19 Sep T.I.N.A.

Questionner les injustices, donner la parole aux jeunes !

L’augmentation de la précarité dans notre société est un fait. Les politiques d’austérité creusent les inégalités. Des animateurs de Maisons de Jeunes, accompagnés de la FMJ, se sont penchés collectivement sur la question pour essayer de comprendre le phénomène.

À partir de ce constat, les MJ ont décidé de manière collective de mettre en place un espace qui ouvre la discussion, afin que les jeunes puissent se réapproprier une parole dans l’espace public sur/et à partir de la question de la précarité:

«Quels regards les jeunes portent-ils sur cette problématique?»

T.I.N.A

T.I.N.A, c’est une jeune fille qui interroge le monde actuel et se questionne sur sa place dans la société, dans une société où l’économie est laborieuse et la précarité grandissante. Elle a des préoccupations d’avenir et une sacrée dose d’espoir.

T.I.N.Avit dans un monde où le discours politique s’attèle à gérer «vertueusement» l’État à coup de «il faut»:

«Il faut réduire les déficits, diminuer les dépenses publiques, couper dans les prestations sociales, dans les dépenses de santé, réduire l’offre de service public.

Parce qu’il le faut bien.

Parce qu’on ne peut pas administrer l’économie.

Parce que «l’État ne peut pas tout».

Il faut faire des réformes. Nous n’avons pas le choix!».

La trajectoire est-elle inexorable?

T.I.N.Ac’est notre dispositif d’intervention mobile, une caravane tractable, conçue avec et pour les Centres de Jeunes.

Son objectif est de provoquer et d’ouvrir la discussion.

Son procédé est une «boîte à questions» envisagée comme un outil pour aborder la question de la précarité, à l’image des intelligences multiples, par le prisme de différentes formes d’expression : photos, expos, vidéos, théâtre…

Cette caravane nommée T.I.N.A. fait référence à la célèbre expression de Margaret Thatcher «There Is No Alternative = Il n’y a pas d’alternative face au capitalisme.»

Notre T.I.N.A est convaincue qu’il existe des alternatives au capitalisme et à la pensée unique néolibérale. T.I.N.A est bien décidée: elle agira comme sésame pour la réappropriation de la parole des jeunes dans l’espace public.

Pour ce faire, elle ira à la rencontre des jeunes et les questionnera sur le territoire des MJ participantes au projet: MJ de Florennes, MJ Grand’Europe (Retinne), MJ de Sclessin, La Bicoque (Liège), L'Atelier (Saint-Nicolas), MJ de Glain, MJ 1313 (Angleur), MJ 23 (Gouvy), MJ de Jupille, MJ 23 (Gouvy), MJ de Jupille en partenariat avec la Compagnie ARSENIC2 et le CAL- Service Démocratie et Cultures.

Pour plus d’infos sur le projet et sur la tournée de la caravane prévue en 2020:

No Comments

Post A Comment